Mercredi Guerrier!

 

Nous sommes ravis d’annoncer que nous allons commencer la campagne WARRER WEDNESDAYS! Cette campagne se déroulera tout l’été pour éclairer les guerriers qui aident VOBOC à être l’organisation à but non lucratif qu’elle est aujourd’hui. Patients, parents, amis, bénévoles, chacun a une histoire! Cette campagne se trouve sur notre page Facebook officielle. Pour être présenté sur Warrior Wednesday, veuillez envoyer votre histoire à info@voboc.org

Semaine 1: Tristian W.

« Le cancer a toujours joué le rôle d’intimidateur dans ma vie. En tant qu’un 24 ans deux fois survivant de cancer, je voulais plus pour ma vie. En 2013, j’ai contacté VOBOC pour m’aider à trouver des outils et des ressources qui j’ai besoin pour continuer mon voyage vers la santé, l’amour et le bien-être. Merci VOBOC! À l’âge de 12 ans, j’ai reçu un diagnostic de cancer de la glande thyroïde, à 19 ans, celui de la sclérose en plaque, et à 21, je livrais ma deuxième bataille contre le cancer. J’étais un jeune homme plein de vie devant moi, alors pourquoi cela m’arrivait-il? Je me doutais pas que ce sac à dos allait changerma vie à jamais (VOBOC VO-PAK)! Il y avait des choses qui me rappelaient mon chez-moi. Il y avait un pyjama, une brosse à dents, un dentifrice et Listerine. Et il y avait un lion, un animal en peluche. Il s’appelait Léon le Lion et Léon qui symbolisait le courage. Quand j’ai téléphoné à VOBOC après ma chirurgie, ils m’ont placé juste sous leur aile. Ils m’ont présenté des groupes de soutien si j’ai pu rencontrer des centaines d’autres jeunes adultes atteints de cancer. VOBOC m’a ouvert la voie pour me promener et m’autoriser. L’accès à la communauté m’a aidé à lutter pour ma vie »

Tristan W. 2x survivant du cancer et fondateur de la fondation Tristin WilliaMS

 

Semaine 2: Infirmières

« À l’équipe VOBOC, L’équipe d’hématologie de l’Hôpital général juif de Montréal souhaite remercier la Fondation VOBOC du fond de notre cœur pour avoir aidé un de nos patients à voir l’un de ses rêves réalisés: visiter Vancouver pour la première fois et voir son ami. Grâce à votre contribution et à votre réponse rapide à notre demande, notre jeune patient de 20 ans, diagnostiqué avec le lymphome de Burkitt en mars 2013, a pu se rendre à Vancouver avec son ami du 5 août au 8 août 2013 et s’amuser vraiment. Il est mort le 14 août 2013. Sa famille se joint à nous pour vous remercier de ce geste merveilleusement généreux. Votre contribution a fait une différence!

Merci et nous sommes impatients de collaborer avec vous dans l’avenir pour le bénéfice de nos jeunes adultes! »

Line Bourgeois et Chantale Cloutier

Infermières Pivots à l’Hôpital Général Juif

 

Semaine 3: Laura L.

Être atteint de cancer quand on est adolescent est l’une des pires expériences d’isolement imaginables. Des membres de ma famille vivent en Israël. La plupart de mes amis sont partis chacun de leur côté pour vivre leur vie. Plusieurs ne téléphonent plus, ne textent plus ou ne me visitent plus. Mes quelques amies qui restent nouent de nouvelles relations, magasinent pour une robe de bal et parlent des garçons et de ce qui s’est passé pendant des fêtes d’amis. Pendant ce temps, j’apprends de nouveaux mots comme ‘résection’, ‘pathologie’, ’malignité’, et j’écris ’craniotomie’ comme événement à venir dans mon calendrier.

Durant mon hospitalisation durant les fêtes, j’ai reçu un immense panier de cadeaux de VOBOC, une attention qui a adouci un peu cette dure période. Au cours des années, VOBOC a toujours été là pour me donner du soutien, des ressources, des outils, offrir des sorties pour me divertir et me mettre en contact avec des groupes de gens qui vivent la même chose que moi et autres groupes qui participent à des séances de réflexion et des événements pour améliorer le bien-être des adolescents et jeunes adultes atteints de cancer.

Je ne remercierai jamais assez les membres de VOBOC pour tout ce qu’ils ont fait pour moi. Je les admire et ils m’inspirent. J’ai rencontré de nombreux patients qui ont aussi bénéficié de l’aide de VOBOC et je m’assure de toujours parler de cet organisme aux autres jeunes patients atteints de cancer afin qu’ils puissent profiter de toutes les merveilles offertes par VOBOC. -Laura L.

 

Semaine 4: Sarah L.

Il y a deux ans que la communauté de VOBOC a perdu un être cher, Sarah, dont tous ceux et celles qui ont croisé son chemin se souviendront pour toujours. Son sourire était contagieux et sa philosophie de vie inspirante. Si vous avez participé à la Chasse aux trésors ou avez fait du bénévolat pour la préparation des paniers des Fêtes, ou encore si vous avez participé à l’emballage de sacs d’épicerie avec nous en mars, vous connaissez Sarah, cette mère qui a fait du bénévolat avec nous accompagnée de ses quatre merveilleux jeunes bénévoles. Peu importe ce qui se passait dans sa vie, elle a toujours trouvé le temps d’aider les autres, même en combattant un cancer du sein.

Sarah – vous étiez vraiment une lumière et sur ce Guerrier Mercredi, nous pensons à vous et à votre famille!